Du bon usage de l'enveloppe T... - La Révolution en Charentaises

Du bon usage de l’enveloppe T...

mercredi 11 octobre 2006, par Anatole Ibsen / 29980 visites

La Révolution en Charentaises a, depuis sa naissance, proposé à ses lecteurs, de nombreuses techniques de lutte. Aujourd’hui, une nouvelle technique pour combattre les déchets publicitaires... Le matériel est dérisoire : un peu de salive devrait suffire...

Contre la publicité abusiveVous êtes sans doute comme moi à découvrir, chaque matin, dépité, une bonne quantité de prospectus dans votre boite à lettres. Vous avez peut-être même poussé votre engagement jusqu’à demander un petit autocollant antipub à la mairie de votre ville (plus d’infos sur le site du Ministère de l’environnement et du développement durable) et vous avez constaté, comme moi, que ça ne servait pas à grand-chose : le nombre de dépliants reste incroyablement élevé et vous avez la furieuse impression d’être pris en otage...

Dieu merci, les publicitaires, avec leur génie créatif, vont nous aider. Il est assez courant que des entreprises, pour vous inviter à prendre contact avec elles, vous offre gentiment, avec leur pub, une enveloppe T. Le principe des enveloppes T est assez simple. L’entrepreneur qui les utilise ne paye à la Poste, peu ou prou, que les enveloppes qui lui sont retournées par des expéditeurs. Evidemment, les enveloppes sont valables, la plupart du temps, pour des envois de 20 grammes.

Voyez-vous où je veux en venir ? La technique proposée aujourd’hui consiste à renvoyer dans l’enveloppe T la publicité, en inscrivant éventuellement sur le prospectus une petite phrase bien sentie du type « Non à la pub » ; « Le publicitaire emmerde la planète » ; « Merci encore de transformer ma boite en poubelle », etc. Je laisse à votre imagination le soin d’en trouver d’autres.

Evidemment, là où ça fait mal au publicitaire, c’est qu’il paye un affranchissement pour rien. Mais le meilleur, dans l’histoire, c’est que leurs pubs font souvent plus de 20 grammes. Et donc, qu’en plus, à l’arrivée de votre jolie missive, il paye un supplément pour dépassement de poids. D’ailleurs, il arrive que des petites cases, en haut à gauche de l’enveloppe invitent l’expéditeur à préciser l’objet de son envoi. Les cases sont souvent au nombre de trois : Commande, Demande d’informations, Autre. Je vous conseille vivement de cocher Commande, pour augmenter les chances que l’entreprise publicitaire accepte votre courrier bien aimable.

A vos enveloppes, prêts, postez !


Partager

9 Messages de forum

  • bonjour. Même si il est vrai qu’il est agaçant de voir le nombre de prospectus qui finit dans notre boîte au lettre je m’insurge contre la manoeuvre proposée. L’idée si j’ai bien compris est de faire payer un maximum l’entrepreneur qui vous envois ce courrier ? Pour quoi faire ? il faut savoir que si vous recevez ces enveloppes c’est que vous rentrez dans des bases de données achetées ou louées par l’entrepreneur qui correspondent à la clientèle potentielle de son produit ou service. ce sont donc vos achats qui engendrent cette réception de courrier. de plus je suppose que beaucoup d’entre vous ont une carte de fidélité (voire pusieurs) dans toutes sortes d’enseignes. c’est la ressource principale de collecte d’informations, pour ceux que vous appelez des "entrepreneurs". Alors stop à l’hyprocrisie "je veux profiter de toutes les offres mais pas en subir la contrepartie". j’ajouterais pour finir que l’enveloppe T est aussi utilisée par de toutes petites structures qui ne pourraient garder la tête hors de l’eau sans avoir recours à cette forme de communication hors média. Imaginez donc un peu les dégâts financier, donc à termes sociaux (hé oui tout le monde sait ce qui se passe lorsqu’il n’y à pas ou plus assez d’argent dans une boîte...), que peut engendrer vos "attaques postales". Je suis dans la publicité et pourtant excédé par certains recours et techniques marketing mais là pour le coup vous menez un mauvais combat. cordialement.

    • Du mauvais recours contre l’usage de l’enveloppe T... 20 juillet 2008 16:43, par John Doe

      Sans compter que ce combat est illusoire ! si les publicitaires reçoivent ce type de courrier en trop grande quantité, ils supprimeront purement et simplement l’enveloppe T, si bien que les personnes intéressées par les services / produits de l’entreprise devront payer un affranchissement. Le vrai risque avec votre technique est donc au final de faire payer le consommateur.

    • On voit bien que le coco travaille dans la pub et défend son morceau de viande ; j’ai une remarque à vous faire : il vous faudrait prendre quelques cours d’orthographe...bien que cela ne m’étonne pas outre mesure, vu le niveau intellectuel de la pub en général. Et mesurez vos propos, ceux qui agonisent hors de l’eau et les pieds dans la mouise sont 1. Les clochards 2. Les Africains 3................................je vous laisse le soin d’y réfléchir. Valérie

    • la fidélité n’a rie na voir avec la publicité intempestives des entreprises !ce sont eux qui prennent la liberté de polluer nos boites à lettres,nous ont a rien demandé... et si cela était stipulé dans le dossier pour acquérir une carte de fidélité ou si on avait le choix(preuve que l’on nous l’impose)on demanderait a ne pas en recevoir voilà !

      • Du mauvais recours contre l’usage de l’enveloppe T... 5 janvier 2010 06:06, par S.D.C.77

        Je suis une petite entreprise de serrurerie et aujourd’hui les enveloppes (T) me servent a me procurer a la foie les sentiment de mes clients quand a la qualité de prestation de service effectuer chez eux ; et en fin obtenir leur adresse E-mail seulement s’il le souhaite pour ma base de donnée. Cela dans le seul but d’entretenir une relation pour qu’il n’oublie pas notre présence et les maintenir à jour sur nos promotions. Alors même si aujourd’hui je dois probablement prendre aussi des cours d’orthographe ou que ma boite à lettre reçoit régulièrement des pubs, je ne la considère pas comme une poubelle. La pub qui ne me sert a rien allume mon barbecue et dans d’autre cas fini vraiment dans une poubelle se qui pour info ne ressemble pas a ma boite a lettre. Sue ce :Bonne année a tous.

        • Bonjour à tous. J’interviens un peu après la bataille mais j’adore l’idée. Moi j’ai jamais demandé au reader’s digest de me contacter.. ben ils le font quand même. ALors pkoi je ne leur reverrais pas les pubs de ma banque, etc etc etc.. J’ai pas demandé a ce qu’on vienne me proposer des trucs dont je n’ai pas besoin. Arretez de prendre les consommateurs pour des débiles profonds. TOUT LE MONDE a aujourd’hui facilement accès aux renseignements. Si je veux m’abonner au reader’s digest, je présume que c’est pas dur de les contacter. Pour le Mr qui est serrurier... là aussi : on est pas obligés d’utiliser TOUTES les enveloppes T pour faire ça. Si un client potentiel est interéssé, il utilisera votre enveloppe T a cette fin.. prenez pas vos clients potentiels pour des buses, c’est pas top au niveau relation commerciale... ;-) Je pense que tous ceux qui pratiquent cette "utilisation" de l’enveloppe T font preuve d’un peu de discernement dans le choix des "cibles". Si les restos du cœur m’en envoient une, je les pourrirais pas. Si c’est ma banque ce sera autre chose ... A bon entendeur...

  • Du bon usage de l’enveloppe T... 5 juin 2013 09:33, par DarnelleLowery

    Comment vous faites de façon à ce que tout soit aussi super ?

    vous résoudrez vous jouez devis mutuelle btp


    resilier une complementaire sante comparatif mutuelle independant devis mutuelle en direct vous envoyez assurance santé comparateur ces mutuelle la assurance santé maafavant assurance santé voyage usa pas assurance santé obligatoire belgique force assurance santé la croix bleue
  • Du bon usage de l’enveloppe T... 22 février 2014 11:15, par Valentin99

    vous confiez jante lupus


    pneu 08 Chaque vous déclarez pneumatique michelin qui pneu pas cher epinal vous heurtez Quand mon moto ultimate que Des pneumatique rechapé