La Google Dance contre Sarko et Cie. - La Révolution en Charentaises

La Google Dance contre Sarko et Cie.

dimanche 9 avril 2006, par Marvin Flynn / 8179 visites

Chers Révolutionnaires en Charentaises : je suis certain que, comme tout un chacun, vous utilisez au quotidien le plus célèbre des moteurs pour effectuer vos petites recherches sur le net. Et bien aujourd’hui, vous allez découvrir que celui-ci peut être utile à la lutte quotidienne contre la précarité : grâce à la Google Dance, vous allez pouvoir faire payer à Sarko et Cie. tout le mal qu’ils vont vous faire... Pour plus détails, lisez la suite !

Alors voilà ; vous avez déjà certainement remarqué, lorsque vous faites une petite recherche sur Google, que deux types de liens sont renvoyés lors du clic sur le bouton « Recherche... » ; à gauche de votre écran, les liens correspondant aux mots-clés recherchés, à droite, une liste de liens dits « commerciaux » ; ce sont de ces liens dont je veux vous parler plus particulièrement aujourd’hui !

Le fonctionnement : lorsque vous voulez être certain que votre site apparaisse sur la première page de Google, le meilleur moyen d’y parvenir, à part un référencement de vos pages exemplaire (bravo si vous y parvenez), c’est de payer pour cela (comme toujours dans notre moderne société ;o) Et bien entendu, il y a toujours moyen de détourner le système pour en profiter. Sarko. et toute sa clique ayant vite compris cela, ils ont acheté en novembre dernier les termes « racaille » ou « émeutes en banlieue » pour renvoyer les gens vers les pages des sites de l’UMP, espérant ainsi augmenter ostensiblement le nombre de leurs visiteurs... Mais il y a une faille, comme en témoigne ce petit extrait de mail que vous avez peut-être reçu ces derniers jours :

« Sarkozy se paie un lien sur Google pour défendre le CPE. Poursuivant sa campagne publicitaire de web-racolage par achat de mots-clef à Google, Sarkozy a cette fois-ci décidé d’acheter un lien en faveur du CPE.

Le principe est simple : chaque fois que l’on tape le mot CPE sur Google apparait un lien publicitaire renvoyant à une pétition "citoyenne" en faveur du CPE. Ce démago espère ainsi que seule la sarkaille va ouvrir le lien et signer la pétiton, ce qui lui permettra de dire que 90 % de ceux qui ont lu la pétition l’ont approuvé et signé.

Il y a une faille cependant dans ce dispositif, c’est que le lien est payant : à chaque fois qu’un internaute clique dessus, il en coûte 0,25 euros à l’UMP !!!

La proposition est donc simple : que tous ceux qui ont lu cet article le fassent connaître autour d’eux et s’engagent à cliquer 3,4,5,...10 fois ou plus pour vider les caisses de l’UMP. Si seulement (rêve... [1]) un million d’internautes cliquaient 10 fois sur le lien, les petites cyberfantaisies de notre cher ministre risqueraient bien de plomber les caisses de son parti...

DIFFUSEZ CELA AU MAXIMUM DE PERSONNES etc. etc. etc. »

C’est ce qui s’appelle un détournement du détournement, ce qui en soi, est déjà une très bonne idée. Mais à la Révolution en Charentaises, on s’est dit que, plutôt que de demander à un million d’internautes de venir cliquer dix fois, il était certainement préférable de demander à 10 révolutionnaires motivés de cliquer un million de fois ! Et comme nous avons pitié de vos petits doigts, et de votre temps qui est le bien le plus précieux que vous possédiez, nous avons développé, en EXCLUSIVITE, une série de programmes chargés de cliquer à votre place !!

Voici donc le nouveau principe : téléchargez l’un ou l’autre des scripts suivants (voir la rubrique Documents, à gauche de cet article) en fonction de vos préférences, enregistrez-le et décompressez-le sur votre ordinateur (utilisez pour cela un logiciel gratuit de type Winzip) ; double-cliquez enfin dessus pour lancer son exécution. A partir de là, tout est automatique. Attention cependant, quelques restrictions : pour que les clics s’effectuent au bon endroit, vous devez avoir une résolution d’écran de 1280*1024 (à changer le cas échéant dans Démarrer > Panneau de configuration > Affichage > Paramètres) et ne pas avoir de barres spéciales dans votre navigateur Internet Explorer (type GoogleSearch ; pour les supprimer le cas échéant : Démarrer > Panneau de configuration > Ajout/Suppression de programmes).

Chaque script effectuera 1000 clics, espacés de 10 secondes, sur le lien commercial correspondant, débitant ainsi 250 € sur le compte de ceux qui les ont achetés [2]. De quoi les faire réfléchir sur leurs méthodes de matraquage !

Alors... A vos marques, prêts ? Mettez vos charentaises et jouissez de votre soirée tout en faisant royal(ties)ement chier Sarko et sa bande !

IMPORTANT : Une dernière remarque pratique : lorsque vous lancerez ces petits scripts, ceux-ci se chargent d’utiliser votre clavier et votre souris afin de cliquer à votre place. Votre ordinateur est donc inutilisable pendant ce temps. De plus, les temps de latence entre chaque action étant de 10 secondes, vous risquez de penser que rien ne se passe... PATIENCE ! (voir post-scriptum pour interrompre l’exécution du script) !

Pour interrompre le script, et reprendre en main votre chère souris, cliquez avec le bouton de droite sur l’icône noire et ronde à côté de l’horloge et faites « Exit » ! Vous avez le temps, chaque action est séparée d’une dizaine de secondes de la suivante !

N’hésitez pas à revenir régulièrement, nous mettrons en ligne de nouveaux scripts en fonction des liens qui pourraient apparaître dans les semaines/mois à venir !


Notes

[1] Ce n’est plus un rêve, grâce à la Révolution en Charentaises et à ses programmeurs fous !!!

[2] Lancez-le en partant au boulot !


Partager

1 Message