Accueil du site > Techniques de luttes du révolutionnaire en charentaises > 3

3 Charentaises

Trois charentaises. On rentre dans la cour des grands... révolutionnaires ? Pas encore, mais c’est l’intention qui compte !

Vers une tournée réussie des bars de gauche en France et à l’étranger.

A quoi pensez-vous lorsque, sur le point de partir en voyage, vous ajustez les sangles de votre sac à dos et refermez la porte de chez vous ? Moi, je prends généralement une grande inspiration,  ●●●
publié le 12 septembre 2009 par Onno Maxada (Lire)

Le vendredi 13 juin 2008, s’est déroulée dans de nombreuses écoles françaises, une action originale : parents et enseignants ont passé la nuit à l’école. Visant à attirer l’attention du public sur les réformes Darcos de l’enseignement primaire, cette nuit se devait d’être longue et animée. C’est ainsi que, à Aubervilliers, parents d’élèves et enseignants de l’école Honoré de Balzac, se sont retrouvés pour participer à leur première « Nuit des écoles ». La Révolution en Charentaises avait dépêché un envoyé spécial sur place : interview exclusive d’une enseignante présente ce soir-là.

La REC : Vous êtes vous-même enseignante. Pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste cette « Nuit des écoles » ? Sophie : Le mouvement a commencé dans des écoles de Loire-Atlantique et s’est propagé  ●●●
publié le 14 juin 2008 par Marvin Flynn (Lire)

Avec une essence sans plomb fleuretant avec l’euro-et-demi symbolique, partant du principe que l’on ne peut pas tous se passer de voiture, voyons en quelques points faciles à mettre en œuvre comment faire pour réduire, ou tout du moins modérer, la consommation de son véhicule.

Il ne s’agit pas de remettre en question le caractère contingent de la voiture en ville, certains s’en offusqueraient et ils auraient bien raison. Mais tout le monde n’habite pas en ville et certains  ●●●
publié le 17 janvier 2008 par Marvin Flynn (Lire)

Une technique de lutte pour donner de la hauteur à vos idées !

Un lance-pierre, une balle rebondissante, une bobine de gros fil nylon diamètre 80 et un stylo "bic" usagé, c’est tout ce dont vous avez besoin pour donner un maximum de visibilité à vos banderoles  ●●●
publié le 11 août 2007 par Onno Maxada (Lire)

Vous êtes piéton et, bien souvent, des véhicules se garent sur le trottoir qui offre déjà assez peu de place à vos deux petites jambes. Vous maudissez, vous slalomez. Arrêtez ce consensus : la Révolution en Charentaises vous offre une solution...

La technique de lutte n’est pas nouvelle : elle a été inventée à la fin des années 90 par l’allemand Michael Hartman. Considérant que les voitures illégitimement garées sur les trottoirs constituent une  ●●●
publié le 23 avril 2007 par Anatole Ibsen (Lire)

La criée était, autrefois, quand beaucoup de personnes n’avaient pas accès à la connaissance, un moyen de faire circuler l’information : une personne criait les nouvelles au coin des rues.

C’est en lisant un roman de Fred VARGAS (archéologue, spécialiste du Moyen-Age et auteur de romans policiers) « Pars vite et reviens tard », que l’idée de remettre en vigueur la criée m’est venue. Le  ●●●
publié le 16 janvier 2007 par Caliméro M. (Lire)

Derrière ce titre (volontairement) racoleur se cache en vérité, pour le Révolutionnaire en Charentaises que vous êtes, une technique de lutte sinon efficace, du moins éminemment agréable.

L’idée de cet article est née d’une initiative un peu folle, lancée aux Etats-Unis et en Australie, appelée le Free Hugs, Câlins gratuits en français. Le concept, qui vient d’être repris le 20 décembre  ●●●
publié le 25 décembre 2006 par Anatole Ibsen (Lire)

Par ce biais, la Révolution en Charentaises t’invite à reverser, indirectement, une part des recettes de l’Etat à l’organisation indépendante GreenPeace.

Camarade Révolutionnaire en Charentaises, rassure-toi, nous sommes au courant : Tu ne te sens pas d’aller manifester tous les dimanches devant la centrale nucléaire la plus proche pour réclamer  ●●●
publié le 1er décembre 2006 par Marvin Flynn (Lire)

Films alimentaires, vaisselle jetable, films plastiques entourant les magazines (blisters), sacs, bouteilles, pots de yaourts,...le plastique est partout ! Un véritable fléau...

Né de l’alliance d’une matière première non renouvelable, le pétrole, et d’énormes quantités d’énergie, le plastique représente 12% de nos poubelles. Malheureusement, nous avons pris l’habitude de le  ●●●
publié le 19 juillet 2006 par Lou (Lire)

Ils sont nombreux. Ils ont pour principales caractéristiques d’être le plus souvent sans-gêne, gênants, fiers d’être bourgeois et arrogants. Et par-dessus tout, ils partagent un amour sans fin pour leur gros 4x4 polluant, comme le prouve le soin démesuré qu’ils prennent à le briquer et à le faire briller. C’est un état de fait, les propriétaires de 4x4 ont souvent les chevilles aussi grosses que leur véhicule...

Quand c’est une femme au volant de ces grosses cylindrées, elle est le plus souvent blonde cuivrée, un sac Vuitton négligemment posé sur le siège passager en cuir beige. Car s’il y a de la place pour  ●●●
publié le 4 mai 2006 par Anatole Ibsen (Lire)

Page(s) suivante(s) : 1 | 2 |>

Voir les techniques à 1 charentaise Voir les techniques à 2 charentaises Voir les techniques à 3 charentaises Voir les techniques à 4 charentaises Voir les techniques à 5 charentaises