Accueil du site > Marvin Flynn

Marvin Flynn

Découvrez sur cette page les articles de Marvin Flynn
 Envoyer un email à cet auteur

Assez de la croissance ! Stop aux discours lénifiants prônant la ‘reprise de la consommation’ comme sacro-sainte solution à tous nos problèmes . Moi, je consomme le moins possible, et vous savez quoi : j’adore ça !

Peut-être me direz-vous, devrais-je commencer par une bonne psychanalyse. Ça m’aiderait sûrement à revoir mon rapport à l’argent. Mais ne pas soutenir cette croissance que tout le monde guette au coin  ●●●
publié le 21 avril 2017 — L’écrit du peuple

Alors que les concurrents à l’élection présidentielle de 2017 ne valent guère mieux que ceux de 2012, opérons, grâce à Michel Pinçon et à Monique Pinçon-Charlot, un petit retour arrière sur les dernières mandatures, et sur notre société en général, d’un point de vue différent de celui offert par les médias mainstream.

Entre les casseroles de ceux (et celles, ne soyons pas sexiste) briguant une première mandature à la tête de l’État, les viles manœuvres des anciens occupants de l’Élysée, et l’à-propos opportuniste du  ●●●
publié le 18 avril 2017 — La bibliothèque du révolutionnaire

Pendant qu’à la REC, nous suivons de près le match de la campagne présidentielle 2017, d’autres ont de bonnes idées (et des moyens aussi), que je ne peux que relayer. Celle que j’évoque ici émane une nouvelle fois de la fondation Nicolas Hulot, mais comme toutes les volontés sont bonnes à prendre, inspirez une bonne bouffée de pensée positive et signez l’Appel des Solidarités.

Le coup de charentaises dans l’fi(ll)on Côté encartement, j’adhérerai à un parti quand l’extrême gauche sera réunie, et encore, il faudra que je réfléchisse ; peu de chance que cela ait lieu dans le  ●●●
publié le 6 avril 2017 — Techniques de lutte du révolutionnaire en charentaises

Pour mettre une majuscule au mot « présidentielle », j’ai dû commencer mon article par ce mot. Un petit p est suffisant dans les autres cas, au vu l’état de délabrement de la classe politique française.

J’avais déjà des doutes sur l’élection prochaine avant que les casseroles du Fillon de la famille politique française (qui n’en est pourtant pas le petit dernier) ne se mettent à sonner le glas de cette  ●●●
publié le 27 février 2017 — La vie du révolutionnaire en charentaises

« Le sabotage, c’est le fait de détruire les choses qui nous oppressent. »

À l’heure où s’ouvrent les débats de la primaire de gauche, il est bon de se remémorer de quelle manière les manifestations contre la loi travail ont été réprimées en 2016. Le reportage « Alors C’est qui les casseurs », réalisé par Actividéo, nous y aide, de l’intérieur.

Février 2016 : Le projet de loi travail est rendu public. Les mesures de ce texte précarisent davantage les salariés, les chômeurs, les intermittents, ainsi que l’avenir des étudiants et lycéens, en  ●●●
publié le 14 janvier 2017 — Documents à ne pas taire

Ou La circulation alternée suffira-t-elle à nous sauver de l’industrialisation galopante et des 4x4 diesel qui nous inondent quotidiennement de leurs vapeurs toxiques, irritantes, étouffantes, nauséabondes et désagréables ?

J’aurais tout aussi pu appeler l’article « Épisode chronique de pollution à Paris », car, à Paris, l’air n’est par pur ; il pue. Mais aujourd’hui 7 décembre 2016, le fond de l’air n’était particulièrement  ●●●
publié le 7 décembre 2016 — La vie du révolutionnaire en charentaises

Ruez-vous ! Le site de Fakir, qui distribue le DVD, n’affiche qu’un peu plus de 6000 exemplaires disponibles. Pour ceux qui n’ont pas vu le film de François Ruffin (et pour les autres aussi), un must-have pour les fêtes de fin d’année !

Les Klur ont la vie dure, la peau dure, et le sourire joyeux. Et ce sourire, ils vont vous le transmettre au fur et à mesure du film, alors foncez acheter le DVD et offre-le autour de vous ; vous  ●●●
publié le 7 octobre 2016 — Documents à ne pas taire

Comme je l’ai dit dans un article précédent, je suis au bout de mes capacités de vote. Mais pas au bout de mes capacités de revendication. Puisque l’époque est à l’individualisme exacerbé, voici ma solution au problème de choix d’un candidat aux présidentielles de 2017. Voici La Liste de mes Envies (présidentielles).

Sous les pavés, le plagiat D’aucuns auront remarqué le parallèle entre le titre de cet article et le livre de Grégoire Delacourt, La Liste de mes Envies [7], qui décrit le sort (à mon sens peu  ●●●
publié le 25 septembre 2016 — La vie du révolutionnaire en charentaises

À part les fourberies de Chirac en 2002, François Hollande a été le premier président élu en partie grâce à mon vote. Avant cela, mes poulains ont toujours été rapidement éliminés de la course. Cette fois, malgré ce vote par défaut pour la gauche molle, j’espérais naïvement voir subsister pendant ce mandat quelques grands principes humanistes. Mais l’engouement éhonté des socialistes à nous mener vers une société libérale et capitaliste m’oblige à revoir ma copie.

Vues donc, les frasques de l’équipe Hollande, Valls & Cie ; Vue la volonté assumée du gouvernement de nous faire passer l’envie de revendiquer, que ce soit par la voie parlementaire (utilisation  ●●●
publié le 8 septembre 2016 — La vie du révolutionnaire en charentaises

Parce que le temps d’une bonne Révolution (en Charentaises ou non), c’est d’abord et avant tout celui de la réflexion...

O tempora, O mores Certes, la réflexion est primordiale ; certes, nous nous tournons toujours sept fois la langue dans la bouche, à la Rédaction de la REC, avant de publier quoi que ce soit.  ●●●
publié le 16 juillet 2016 — La vie du révolutionnaire en charentaises

Page(s) suivante(s) : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 |>


Voir les techniques à 1 charentaise Voir les techniques à 2 charentaises Voir les techniques à 3 charentaises Voir les techniques à 4 charentaises Voir les techniques à 5 charentaises